jeudi 5 décembre 2013

Pour le plaisir

Parfois juste pour le plaisir des yeux, de se laisser aller à respirer ces paysages, s'emplir de nature, sans retenue, aucune.


Sur la droite, le triste château de Pauilhac dont il ne reste rien de la toiture. Compliquée à restaurer, cette toiture manquante risque de modifier pendant longtemps ce paysage.