mercredi 5 septembre 2012

MEA CULPA et rencontre féline

Raisonnement un peu binaire, les chats pour les filles, les chiens pour les garçons. Raisonnement trivial qui a conforté pendant longtemps mon désintérêt pour les chats.
Mais une après-midi avec Ficelle a véritablement anéanti cette certitude.
Finalement, ce qui est réconfortant après avoir été déstabilisant (eh oui la terre n'est pas plate mais ronde) c'est que l'on peut changer d'avis, sortir de ses certitudes et s'ouvrir à d'autres vérités, reformuler ses pensées.

A noter sur ma to do list: trouver un petit chaton en tous points identiques à Ficelle, tigré, doux, joueur, adorable, amusant, splendide, divertissant, créatif, gourmand, portable, curieux, avide, confiant, naturel,  minuscule, audacieux, courageux, douillet, indiscret...

Avec mon chien, c'est quand même loin d'être gagné, il ne change pas d'instinct souvent lui... !

Et un chaton, c'est un terrain de jeux inépuisable si on aime prendre des photos. Ca me va bien.