lundi 11 juillet 2011

Clytie des champs ou Clytie des villes ...

J'ai longtemps cherché comment accompagner cette photo suggérée par Bastien que je remercie au passage. Une chanson telle que Perdu dans la grande ville de Michel Fugain, comme un arbre dans la ville de La Grande Sophie ou les histoires d'amour finissent mal en général ... pourquoi pas.
Finalement, je suis tombé sur cette légende mythologique que j'ai trouvé amusante.
Ces deux photos n'ont rien d'extraordinaire au niveau artistique, c'est juste qu'associées à cette légende, elles prennent un sens particulier et tout à coup, on les regarde différemment.
Je me suis dit que chacun puiserait dans cette histoire, ce qu'il a envie d'y trouver...
A vos réflexions ...


On dit que le Dieu du Soleil Apollon, aima deux soeurs nymphes.. Clytie et Leucothoé. La nymphe des eaux, Clytie. se mit à être jalouse de sa soeur et alla raconter tout cela à son père. . histoire de mythologie aidant,Apollon, furieux contre Clytie la laissa mourir. Celle ci s'en alla pour mourir, s'asseoir nue, les cheveux d'or défaits, dans un champ et ne vécu que de ses larmes et de la rosée. Apollon la transforma alors en fleur car dans sa douleur Clytie restait figée à regarder Apollon, le soleil et à le suivre dans son parcours dans le ciel. Cette fleur, le tournesol, ou héliotrope, est toujours tournée vers le soleil. Une belle histoire d'amour.