vendredi 30 décembre 2011

Escapade au lac Pavin : l'épouvantable


Mes pérégrinations m'ont mené sans m'y attendre au lac Pavin dans le Puy de Dôme. C'est toujours un moment surprenant lorsque sans s'y attendre, on découvre un lieu réputé. On conserve longtemps en mémoire les premières images, les première sensations. Surtout si le lac en question affiche des couleurs surprenantes, des déclinaisons de bleu turquoise à un bleu plus profond dont l'intensité est accentuée par la neige et le soleil, généreux lors de cette journée.
Un bien bel instant comme on souhaiterait en vivre plus souvent. 








Wikipédia :
Le lac Pavin est un lac français d'origine volcanique situé dans le massif des Monts Dore dans le Massif central, près de la commune de Besse-et-Saint-Anastaise communément appelée Besse-en-Chandesse.
Situé à une altitude de 1 197 mètres1, il s’est formé dans le cratère d’un ancien volcan, c’est ce que l’on appelle un maar. De forme presque parfaitement circulaire avec un diamètre de 700 à 800 mètres, il a une profondeur de 92 mètres, ce qui en fait le plus profond d'Auvergne. La rivière Couze Pavin qui passe a 300 mètres du lac n'est pas alimentée par ce dernier qui ne possède par ailleurs aucun émissaire.
Il est d'origine très récente contrairement au massif des Monts Dore. Il semble qu'il se soit formé à la fin de la période d'activité volcanique qui a créé la chaîne des Puys, soit il y a environ 7 000 ans3. L'explosion qui l'a formé fut très violente : des traces de cet événement ont été retrouvées jusque dans les sédiments du lac Léman, alors que son volume est estimé à 75 millions de m34.
Par temps clair, le ciel bleu se reflétant dans l'eau, il est presque bleu-nuit. Par contre, par temps d’orage, ses eaux profondes apparaissent très sombres, ce qui lui a sans doute valu son nom dePavin (du latin pavens, épouvantable).